23/11/2005

Simplifiez vos documents administratifs"

Simplifiez vos documents administratifs"

 

Telle était la proposition qu'a défendue le conseiller Robert TANGRE (UCPW) lors du Conseil communal de Courcelles du 14 juin dernier.

Le but de son intervention était de rendre plus lisibles, plus simples, plus compréhensibles par tous les Courcellois(es) les fameux documents dits "Avertissement – extrait de rôle" les invitant à payer la redevance communale sur la collecte et la destruction des immondices.

 

En effet, les documents envoyés à nos concitoyens ne font pas dans le genre facile puisqu'ils mentionnent les points suivants :

-   envoyé en … (par ex. : 2005)

-   relatif à l'année … (par ex. :2004)

-  situation INAMI …

-  revenus pris en considération au 31/12 de l'année civile précédant l'année antérieure (par ex : 2002)

-  notion de revenus nets

Voici bien une présentation peu conviviale et particulièrement incompréhensible pour un très grand nombre de nos concitoyens et plus particulièrement pour les personnes âgées.

Dans un but de simplification administrative et de meilleure transparence, Robert Tangre propose  tout simplement d'indiquer un montant de revenus à ne pas dépasser pour pouvoir bénéficier de l'exonération de la taxe sur les déchets. En outre, ce montant devrait être revu annuellement puisqu'entre 2005 et 2002, dates citées dans l'exemple, les revenus de remplacement ont augmenté suite à l'inflation. Ce simple fait exclut donc bon nombre de nos concitoyens de pouvoir bénéficier de l'exonération.

 

D'autre part, la mention "VIPO", fait croire à beaucoup de nos concitoyen(ne)s qu'ils peuvent bénéficier de cet avantage.

 

Or, la notion VIPO introduit les notions de titulaire isolé ou avec personnes à charge. Ce régime étant plus favorable, le conseiller UCPW propose d'introduire comme de référence pour tous, les montants de base VIPO, revus annuellement en y introduisant les notions d'isolé ou de chef de famille.

 

Ces montants sont d'ailleurs supérieurs à ceux proposés actuellement.

Lors de la discussion qui s'en suivit, le président f.f.  Pol QUERIAT, proposa au conseiller UCPW d'en discuter sereinement lors d'une commission des finances qui se tiendra en septembre prochain.

 

George CAMBIER

Secrétaire de l'UCPW

 


12:20 Écrit par UCPW | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.